Je n'ai pas d'appareil préféré, tablette, smartphone ou liseuse?

Je n'ai jamais acheté à ce jour d'ouvrages récents au format numérique préférant me rendre chez mon libraire pour cela. J'ai donc commencé par lire des classiques dont les droits d'auteurs sont tombés dans le domaine public. C'est ainsi que j'ai lu "L'art de la guerre" de Sun Tzu sur mon smartphone, "Les misérables" dans son intégralité, sur la liseuse. J'ai téléchargé des classiques que je n'ai jamais lus et que je lirai peut-être? Proust, Flaubert, Stendhal, Victor Hugo etc.

Or grâce aux éditions SKA j'ai découvert une autre façon de lire et je souscris entièrement à leur propos.

"Fromage et dessert

A l’avenir, deux supports de lecture vont coexister, le support papier et le support numérique, correspondant à deux pratiques différentes de lecture en fonction des préférences des lecteurs, pouvant au demeurant utiliser alternativement les deux supports en fonction des lieux et des circonstances. En réalité, il s’agit d’une addition des possibles et non l’irrémédiable mort du papier que nous ne souhaitons pas. Les bouleversements que l’on pressent et qui sont déjà entamés doivent mobiliser l’imagination et la volonté pour concevoir le futur de la culture livresque."

Cet éditeur propose des livres dont certains n'auraient probablement jamais vu le jour dans le cadre d'une édition "classique" et ce pour une somme modique.

Il m'a été ainsi donné la possibilité de découvrir.

A la rasbaille de Gilles del Pappas. Une nouvelle dans le pur style "marseillais" fourni avec le dictionnaire. Il y est question de "boules".Petite

couv-a-la-rasbaille

En cette période d'Euro de foot j'ai mis sur ma liste Ballon de Catherine Fradier et pour finir L'art de la guerre  de Jérémy Bouquin de mais pas celui dont il a été question plus haut...

 

A suivre.