Les lycéens et apprentis de lar région PACA auront à désigner le lauréat de leur prix dans une liste comportant six ouvrages. "La disparition de Jim Sullivan" de à Tanguy Viel en fait partie. C'est dans le cadre de ce prix qu'il a été reçu à la librairie "Aux vents des mots" de Gardanne hier au soir, offrant ainis la possiblité de découvrir, un magnifique ouvrage, un auteur intéressant et un univers tout à fait original

Un écrivain, spécialiste de littérature américaine,  analysant la façon dont sont construits les romans écrits pas les auteurs américains qu'il admire,  pousse sa démonstration jusqu'à en illustrer les codes ce qui le conduit à écrire un road movie. On suit donc Dwayne Koster, professeur d'université déchu, la cinquantaine, divorcé, à la dérive à travers son périple au volant de sa Dodge dans laquelle il écoute en continu un cd de Jim Sullivan. 

On a l'impression que Tanguy Viel s'est fait prendre à son propre jeu, piégé par son personnage qui l'a contraint à écrire une fort belle histoire.


9782707322944

La 4ème de couverture

Du jour où j'ai décidé d'écrire un roman américain, il fut très vite clair que beaucoup de choses se passeraient à Detroit, Michigan, au volant d'une vieille Dodge, sur les rives des grands lacs. Il fut clair aussi que le personnage principal s'appellerait Dwayne Koster, qu'il enseignerait à l'université, qu'il aurait cinquante ans, qu'il serait divorcé et que Susan, son ex-femme, aurait pour amant un type qu'il détestait.


Une belle découverte