"L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte  de la Manche" : Cervantes

Conseil de lecture de Milan Kundera dans "L'art du roman"

"Le Vicomte pourfendu" : Italo Calvino

a écrit la postface de l'ouvrage de Primo Levi "A la recherche des racines"

"Corsica clandestina" : Jean Pierre Santini

"Le ventre de Bastia" : Jacques Thiers

Un café littéraire de l'Ecailler du Sud consacré à des écrivains corses me les a fait connaître .

"Cher Boro" : Franck & Vautrin

Un choix personnel, la suite de, "Boro s'en va en guerre", "Mademoiselle Chat", "La Dame de Berlin", "Les noces de Guernica", "Le temps des cerises"

" Embrouilles au Vélodrome" : Jean Paul Delfino

J'ai beaucoup aimé "Corcovado", le titre m'a plu!

"Le sens de la formule" : Andréa G; Pinketts

Auteur italien déjanté , exhubérant, invité avec des auteurs de polars italiens à un mardi littéraire du Don Corléone.

" La planète blanche , histoire de la French Connection" : François Missen et Marcel Morin

" Enquête sur les mystères de Marseille" : Jacques Derogy, Jean Marie Pontaut

On y trouve des anecdotes relatant les "aventures" de Jacques T., policier retraité, et comme moi membre du jury du Prix Marseillais du Polar, 2ème édition. "Marseille la ville où est mort Kennedy" de Maurice Gouiran nous a donné l'occasion d'évoquer ces sujets et m'a donné envie d'en savoir plus.

"L'énigme de la Blancarde", "La faute de l'abbé Richaud" : Jean Contrucci

"Les nuits d'Alice" : René Frégni

Les conseils de lecture  Marie Laurence A., une spécialiste et organisatrice du salon "Le Polar dans tous ses états" de la Destrousse

De temps en temps je parcours

" Inquiétudes d"un biologiste " : Jean Rostand

" Même "science avec conscience" n'a pas de quoi rassurer pleinement. Si elle n'est pas "ruine de l'âme " elle peut être ruine d'autre chose"......

"Paroles de poilus" lettres et carnets du front 1941-1918

"Chroniques de la vie ordinaire " : Pierre Desproges

"Quant au mois de mars , je le dis sans aucune arrière pensée politique, ça m'étonnerait qu'il passe l'hiver".

"Ceux que la muse habite" : Jacques Antel

il relève dans "Refrain d'une Ballade" (savante) de La Fontaine

"Je me plais aux livres d'amour"

à suivre....